Entrez dans le monde de Lady Cancan
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Fermé ...

Partagez | 
 

 Mélodie Matinale [ Maxine ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolas Folian

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 30/06/2009

| Me, Myself & I
| Relations:
| Mon secret:

MessageSujet: Mélodie Matinale [ Maxine ]   Mer 12 Aoû - 22:32

Paris, Samedi matin, 10h30.

La ville s'était éveillé comme à son habitude, ce matin là. Le soleil avait tout d'abord été timide, puis tout doucement, ses rayons s'étaient aventurés sur les toitures, les pavés des ruelles, les passants déjà debouts, les Sdf. Certains s'étaient retournés dans leur duvet afin de calfeutrer cette lueur du jour qui tentait vainement de les réveiller. Profiter des plusieurs heures, ou minutes de sommeil qui leur restaient ... Tels étaient leurs désirs.
Les volets s'étaient ouverts un à un, afin de faire pénétrer, tout de même, la lumière en des lieux plus enfermés les uns que les autres.
Les portiques des boutiques s'élevaient peu à peu, progressivement, tandis que les premières voitures traversaient les routes de la capitale française. Les feux régulaient la circulation, agaçant certains parisiens, en réveillant d'autres. Les femmes embrassaient leurs maris, habillaient leurs enfants, avant de les emmener à l'école primaire pour le matin, et de partir au travail, ou de garder la maison le temps que certains rentrent. Pour beaucoup, le samedi était aussi synonyme de congé.
De haut, la Tour Eiffel gouvernait tout ce manège, et déjà, les ascenseurs s'activaient, accueillant les touristes qui s'aventuraient entre ses grillages, sur ses différents étages.

En bas, à ses pieds, un jeune homme restait rêveur, ses cheveux balayés par la brise de ce matin, fraîche et aventureuse. Pourtant, il y avait une nouvelle fois plongé son peigne, afin de les coiffer un minimum. Mais c'était encore une tentative loupé. Jamais, ses mèches rebelles ne voudront se calmer dans leur danse quotidienne. Ses yeux s'étaient fermés un instant, avant de se poser sur le monument. Un enfant pleurait, au loin. Il avait fait tombé le souvenir que ses parents venaient de lui acheter. Les marchands s'activaient en effet aux coins des rues, afin d'ameuter un maximum de personnes. A chaque coup, certains se laisser porter par leurs paroles. C'était alors le début d'une grande affaire.

Habillé d'un jean et d'une chemise blanche aux manches retroussées jusqu'aux coudes, Nicolas s'était laissé aller pour cette matinée. Il avait laissé son travail de côté, pour se lancer dans les rues de Paris, à la découverte de nouveaux rêves et de nouvelles pensées. Une mélodie qui le rejoignait quotidiennement, ces temps ci. Les bavardages, les murmures, les pleurs, les chants et cris, les appels ... Il y avait de tout. Tant de choses berçant ses oreilles.
Il fit alors un pas sur le côté, afin de s'avancer encore. Mais gardant ses yeux sur le monument, il rentra dans quelqu'un, le bousculant. Il se redressa, observant l'individu, s'excusant.


" Oh ... Veuillez m'excuser, je ne vous avais pas vu ... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mélodie Matinale [ Maxine ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maxine Waters kont eleksyon yo.
» Une froideur matinale ... [PV]
» mélodie éternelle [libre]
» 02.03/18.L. Les bienfaits de la marche matinale remis en question
» Vent calme et mélodie douce

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: | Paris :: | VIIème Arrondissement :: | La Tour Eiffel-
Sauter vers: